jeudi 2 mai 2013

La nouvelle mode ou tendance Web : le Flat design
















En 2009-2010, la tendance «grunge» était à son apogée : photos déchirées, textures salies et typographies extravagantes étaient au rendez-vous.  Fini la petite interface habituelle, proprette et bien alignée! Mais cela n’a pas été long avant qu’Apple nous rappelle à l’ordre et impose à tous son style avant-gardiste : le skeuomorphisme.  On peut résumer ce style par des lignes épurées et des interfaces  intuitives, communément appelée « user friendly ».

Aujourd’hui, quelle est la nouvelle tendance à suivre? Il semblerait que le «flat design» soit la nouvelle «fashionista» des designers Web  et qu’elle serait là pour rester.

Mais tout d’abord, le «flat design», c’est quoi? C’est un style graphique minimaliste et épuré. Plus précisément, il se caractérise par des formes simples, sans textures, ni  effets de volume et les couleurs vives, très présentes, sont utilisées en aplat.

Ce style prend racine dans la tendance « responsive Web design» (ou en français « site adaptable »), qui est une méthode permettant d’adapter un site à la taille d’un écran. Il est de plus en plus habituel de voir ce genre de style utilisé par les concepteurs de site Web. Les contraintes de cette méthode nécessitent une certaine souplesse d’utilisation, c’est-à-dire que les éléments graphiques vectoriels sont mieux adaptés que les images bitmap. Vectoriel et flat font donc un très bon mariage!

Mais est-ce qu’on aime ça ?

Pas sûr. J’ai mené ma petite enquête et les avis sont partagés. Du point de vue d’un graphiste, le « flat design » serait une bonne nouvelle puisqu’un design plus épuré et plus simple demande moins de temps à réaliser. Mais comme toute tendance, celle-ci fera son temps  et une autre idée verra le jour et la remplacera, croit-on.

Du point de vue d’un intégrateur, c’est tout le contraire, voire « Quelle horreur! » s’est-il exclamé. La trop grande simplicité et le manque de réalisme du concept le fait douter que ce style soit là pour durée. Et simplicité ne veut pas dire moins grande complexité dans l’intégration des éléments.
Alors le « flat design » c’est in ou pas ? Qu’en pensez-vous ?

Source :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire